Compétences relationnelles et défis psycho-sociaux

Formation de 24 h sur 3 jours dispensé par Veronique Bornet et Gabriel Fol

Contexte et principes:

Dans sa carrière professionnelle, tout clinicien est amené à communiquer au quotidien avec ses patients, parfois avec leurs proches, mais également avec ses collègues et ses supérieurs, ses enseignants ou ses élèves et aussi avec d’autres professionnels de la santé.

Alors que les difficultés de communication peuvent être un frein à la réussite, une bonne compétence relationnelle la favorise.

La connaissance de certains pièges à éviter, ainsi que celle de stratégies applicables dans diverses situations peuvent être une des clefs du succès thérapeutique et professionnel. Le concept Maitland est fondé, entre autres, sur le principe d’une approche centrée sur le patient et les modes de communication sont au cœur de l’attention dès le début de la formation. Cependant le sujet est vaste et complexe et l’expérience clinique  est formatrice

.Les participants au cursus OMT ont déjà pu confronter certaines connaissances théoriques à la réalité du terrain et de nombreux défis cliniques ou professionnel ont dû se présenter à eux. L’impact de la communication, du lien thérapeutique, de la motivation et des convictions de chacun peut avoir influencé leurs résultats.

Le changement du paradigme biomédical vers le bio-psycho-social est désormais bien connu et accepté par les kinésithérapeutes.

L’approche multifactorielle concernant les problématiques neuro-musculo-squelettique pose toutefois une question:

En tant que kinésithérapeutes, sommes-nous les plus à même d’influencer les facteurs psycho-sociaux de nos patients?

Savons-nous les repérer, les évaluer et adapter notre traitement?

Quand devons-nous référer à un autre professionnel?

Dans ce module, les participants sont confrontés à leur réalité de clinicien. Ils sont guidés dans l’analyse de leurs compétences relationnelles et de leurs propres stratégies de communication à travers un partage d’expériences cliniques et un approfondissement de leur connaissances théoriques.

Les facultés d’adaptation et de résistance en tant que professionnel de la santé ainsi que la capacité d’auto-analyse sont également au cœur de ce module.

Les participants sont également guidés dans l’utilisation d’outils spécifiques (évaluation et de prise en charge) concernant les aspects psycho-sociaux.

Buts du module:

Dans le cadre d’une approche centrée sur le patient, ce module fournit des outils pratiques et thérapeutiques applicables en clinique.

L’objectif est de développer des stratégies pour optimiser la qualité des relations avec les patients qui sont mis au centre.

Les connaissances acquises peuvent également être utiles avec les collègues, les médecins prescripteurs, les enseignants, les élèves ou les stagiaires.

Un autre but est de pouvoir comprendre comment les facteurs psycho-sociaux influencent les symptômes et les comportements des patients, d’intégrer leur évaluation dans le C/O et le P/E, puis en déduire des applications cliniques concrètes.

Acquis

Le participant aura gagné de l’expertise dans l’art de créer une alliance thérapeutique avec ses patients.

Il aura également gagné plus d’outils pour évaluer et prendre en charge les facteurs psycho-sociaux.

En perfectionnant ses facultés de communication, le participant aura acquis des compétences supplémentaires pour superviser et évaluer des élèves et pour travailler en réseau.

Il aura gagné des ressources lui permettant de s’adapter à différentes situations de sa vie professionnelle

Contenu indicatif:

Ce module approfondit les connaissances du participant dans les domaines suivants:

-développement et importance du lien thérapeutique

-établissement d’objectifs thérapeutiques centrés sur les attentes du patient

-motivation du patient et processus de changement

-écoute active, communication non-violente (CNV) et empathie

-rôle de communicateur (référentiel CanMeds)

-erreurs de communication et conséquences, nocebo, reconnaissance de mots clefs-capacité de synthèse, communication entre professionnels de la santé, feedback-fatigue compassionnelle

-évaluation des différents facteurs psycho-sociaux, cognitifs et comportementaux

-proposition d’interventions : TCC, communication, PNE, EM, QSM

-rôle du MK dans la PEC « sociale » des patients chroniques ?

Lectures de reférence:

Communication and the TherapeuticRelationship, Maitland’s Vertebral Manipulation, 8th Edition Chapter 3, 2013

•Providing value-based care as a physiotherapist, CookCE, 2021

•Goal setting in physiotherapy: exploring a person-centered perspective, MelinJ,2021•How to empower patients? A systematic review and meta-analysis, WerbrouckA,2018

•Patient-centeredness in physiotherapy: What does it entail? A systematic reviewof qualitative studies,Wijma AJ,2017

•Clinical reasoning in musculoskeletal practice, Jones M,Rivett D, 2018

•Screening for Yellow Flags in Orthopaedic Physical Therapy: A Clinical Framework.Stearns ZR. 2021

Lectures recommandées

  • Les mots sont des fenêtres (ou des murs), RosenbergM, 2016

   •What Influences Patient-Therapist Interactions in Musculoskeletal PhysicalTherapy? Qualitative Systematic Review and Meta-Synthesis, O’Keeffe M, 2016

   •Cognitive Functional Therapy: An Integrated Behavioural Approach for the Targeted Management of Disabling Low Back Pain,O’Sullivan PB, Caneiro JP,O’Keeffe M, Smith A, Dankaerts W, Fersum K, et al.,2018