QUANTIFICATION DU STRESS MECANIQUE

Formation de 8h, sur une journée, dispensé par Vincent Hamel

 

contenu et principes:

En 2019, l’arrivée de l’acronyme Peace & Love, porté par la clinique du coureur, a clairement impacté le champ musculo-squelettique français, de la pratique libérale à la formation initiale. Le concept clive. Il est plébiscité par les uns pour sa simplicité et ses implications cliniques directes, et décrié par les autres pour la grande faiblesse de l’argumentaire scientifique de l’article dont il est issu.

 

En creusant le sujet, il fait émerger la notion d’« optimal loading », ou quantification du stress mécanique, concept tacite inclus dans un grand nombre de courant mais étant rarement explicité et justifié.

 

Nous proposons dans ce module de développer d’utiliser la quantification du stress mécanique comme modélisation des troubles musculo-squelettiques, en faisant le lien avec les approches modernes de la douleur.

Buts du module:

•       Acquérir un modèle de compréhension des pathologies MSK entre QSM et approche modernes de la douleur

•       En déduire des applications cliniques

Acquis:

•       Les apprenants sont capables de modéliser l’histoire de la pathologie musculo-squelettique d’un patient et d’en déduire un comportement clinique

•       Ils maitrisent les différentes notions de quantification du stress mécanique et d’approches moderne de la douleur et sont capable de les transmettre

contenu indicatif:

•       Peace & Love

•       Pathologies aigues, pathologies de surcharge

•       Approche transversale des différents tissus du système musculo-squelettique

•       Dommage ≠ nociception ≠ douleur

•       Placebo

•       Macro-traumatisme

•       Acute : Chronic Workload Ratio

•       Micro-traumatisme

•       Algorithme de quantification du stress mécanique

•       Cas particuliers

•       Boom bust et chute vers la chronicité

•       Histoire de la maladie et fluctuations statistiques

•       Modèle des pathologies multiples

Lecture de référence:

•       2002 - Mueller - Tissue Adaptation to Physical Stress, A Proposed “Physical Stress Theory” to Guide Physical Therapist Practice, Education, and Research

•       2016 - Soligard - How much is too much? (Part 1) International Olympic Committee consensus statement on load in sport and risk of injury

•       1980 - Engel - The clinical application of the biopsychosocial model

•       2017 - Moseley - Explain Pain Supercharged

•       2019 - Dubois & Esculier - Soft tissue injuries simply need PEACE and LOVE

Lecture recommandées:

•       2017 - Finch - Subsequent Injuries Are More Common Than Injury Recurrences

•       2015 - Blanch - Has the athlete trained enough to return to play safely? The acute - chronic workload ratio permits clinicians to quantify a player’s risk of subsequent injury

•       2016 - Gabbett - The training-injury prevention paradox, should athletes be training smarter and harder

Le programme detaillé dans le document ci dessous.